Accueil Non classé Chapitre VII: Les 7 péchés Capitaux de ma jeunesse

Chapitre VII: Les 7 péchés Capitaux de ma jeunesse

0
1
127

I- L’ORGUEIL

Dans ce chapitre je vous demanderai de garder l’esprit ouvert , de ne  pas juger au premiers abord , de vous laisser guider par les mots, les écris et de vous projeter a ces moments la . comme vous le savez je ne décris pas tous dans les moindres détails car cela ferai long a lire et vous n’en verrez plus la fin , je vous souligne dessous cette articles les grandes lignes et surtout l’essentiel. pendant ma période a L’ASE les prises en charges avec les éducateurs , les inspecteurs et tout le tralala commencent a être long parce que étant une jeune femme a cette période la je n’avais pas forcement de bons conseils pour avancer , je n’étais pas entouré de bonnes ondes mais ce n’est pas grave lorsque vous êtes jeunes vous voulez tout vivre , tout connaitre jusqu’à vous brûler les doigts c’est ce qui m’est arrivée .

Nous savons tous ce qu’être Orgueilleux  , vous ne pensez qu’a vous , vous vous sentez supérieur aux autres ,celui ci nous pousse a faire des choses que nous pensons corrects alors que non , après avoir trouver mon appartement dans le quartier de Talence , j’ai fait les démarches nécessaires auprès des services compétant , a ce moment la le SAINT ESPRIT  étais avec moi parce que mon récépissé étais valable jusqu’en septembre et c’étais serrer mais en postulant spontanément sur les quais de bordeaux pour un job l’été suivis il fallait absolument ne pas se retrouver dehors le jour de son anniversaire vous allez comprendre ; à L’ASE (aide social à l’enfance) Le Contrat Jeune Majeur arrive à échéance le jour de notre anniversaire et moi c’était pour le 28 Juin 2008 ça passe à une vitesse grand V il fallait se remuer , donc je vous disais dans mes démarches un bon patron qui tenais un restaurant en face de la Garonne LE PETIT PRINCE il a su ma situation en étant Honnêtement avec lui il a accepte de me faire une promesse d’embauche pour obtenir la signature de mon appartement et tout déclencher derrière , mon éducateur Mr Apecarena avais accepter de payer ma caution pour que je puisse avoir les clés le moment venu ,  Merci mon Dieu j’avais tout ce qu’il fallait pour entre enfin dans le monde d’adulte a proprement dit autonomie, et Rigueur . le jour de mon anniversaire j’emménageais chez moi , j’avais échouée à mon BEP comptabilité au lycée jehan Duperier il fallait absolument redressé la barre je me suis inscrite au lycée de Chartrons en terminal comptabilité j’y allais en candidat libre le reste du temps je travaillais pour payer mon appartement , mes factures et ce qui s’en suis mais c’étais très limité avec un papier qui à une validité de 3 à 6 mois qu’importe ce fut un enchaînement d’une succession d’événements  Étranges. j’ai tenu un an dans cette appartement ce petit studio qui étais ma fierté pendant toute l’année scolaire 2008-2009  rentrer chez soi, j’arrivais a 17h par moment 18h au travail  je finissais tard des fois 22h par d’autres moment 1h du matin et le lendemain il y avais le lycée à gérer du jeudi au samedi soir  , un rythme qui allais tellement vite que je n’ai pas tenu physiquement que j’en ai fait un burn Out , je buvais beaucoup je fumais aussi de l’herbe avec les copines en soirée pour faire genre que toi aussi tu es cool , je suivais mes copines dans leur aventures , elles me suivais au soirée karaoké au bodégon , qu’une fois la soirée terminé je finissais sur le bar avec la bière dans le sang , ma vie étais devenue synonyme de débauche , j’avais vécu une rupture très douloureuse avec mon petit ami flo avec qui je suis restée 3 ans que je suis devenue une Séductrice , j’aimais que l’on me fasse la Cour , je jouais avec les sentiments masculin pour panser une plait qui est rester ouverte longtemps mais je voulais qu’il souffre tous comme j’avais souffert à cause d’un seul je les détestais tous. Malgré que mon Cœur étais brisé j’ai réussi a repasse mon BEP comptabilité et j’ai trouver la force de l’avoir avec beaucoup d’absences mais j’étais présente que dans les matières n’ayant pas eu la moyenne a mon examen précédent  la poisse étais pas loin de moi mon contrat avec le Restaurant avais pris Fin , j’ai commencer à travailler comme barmaid dans un Bar club un bar ou les filles font boire les hommes âgées , riches et qui acceptaient de payer une bouteille de champagne pour que celles ci se balade en petite tenues devant eux , certains patron de bar de bordeaux se retrouvaient souvent la bas , j’ai tenu deux jours le troisième il y a eu un contrôle d’identité de l BAC pas de bol pour moi je travaillais avec les papiers d’une amie ce soir la c’étais le signal d’alarme qu’il fallait arrêtez j’ai fini au commissariat auditionner je n’avais pas de casier ouf mais bosser avec les papiers d’un autre est un délit j’ai fini ce soir la en Garde à vue dans une cellule minuscule et très dégueulasse , ils me conduisent ce soir la dans une pièce ou une femme policière qui m’ordonna d’enlever tous bijoux , colliers et lacets , elle ma dit c’est pour éviter de me suicider euh…. ok j’aurai du écouter mais non tellement sur que je pourrais travailler comme ça pendant des mois même si ma copine l’a dit et redit je ne sais combien de fois , je suis sortie de ma  garde a vue le lendemain matin mon avocate ma faites sortir j’ai écopée d’un rappel à la loi au vu de ma situation administrative je ne pouvais plus ce moment la Garder mon appartement . j’étais orgueilleuse , je n’ai pas écouter les conseils que mon éducateurs me donnais , j’ai voulu montrer que je pouvais y arriver en contournant la loi , en travaillant la nuit alors que j’étais si jeune , livré à moi dans un système de vie que je ne maîtrisais pas encore, le point positif dans tous ça c’est que j’ai réussi a avoir mon bep dans des conditions vraiment catastrophique le point positif de mon Orgueil a ce stade de ma vie à été d’avoir obtenu mon bep comptabilité malgré tout ce qui m’est tomber dessus cette année la laisser mon appartement à été une décision dure à prendre mais il fallais se rendre à l’évidence et accepter de se dire que la je ne pouvais plus assumer , cette Décision, je n’avais plus les moyen de pouvoir payer tout ce qui allais avec l’appartement le manques d’argent de moyens et toutes cette nécessité va me conduire vers un autre péché Capital .

 

II- LA GOURMANDISE

En emménageant avec Sarah  on commençais a avoir faim d’argent , faim de gloire, et de notoriété nous étions perfides, aveuglés par une jeunesse rempli de choses éphémère , Sarah qui avait déjà des tatouages, voulu s’en faire d’autres et moi passionnée de Rihanna dans ces débuts je vis que ces tatouages lui allais bien et la rendais belle même si on sais tous qu’elle n’a pas besoin de ça bref , je me suis fais tatouée , je travaillais rarement dans les bars en service de nuit cela me permettais de faire quelque extra je continuais évidemment mes études car après mon bep il fallais passez le BAC qui étais pour moi le césam de l’obtention de ma carte de séjour mais le chemin allais être très très long , pendant cette période je me suis fais  tatouée au moins 6 fois , la septième fois un peu plus tard qu’importe , on sortait beaucoup on fréquentais de mauvais garçon avec des casiers judiciaires pas vierge , j’aime me sentir courtisée , et je me laissais tenté par de nouvelles expériences, pas forcement les meilleurs comme par exemple fumée , boire jusqu’à rentre vraiment ivre , on aimais l’argent et on ne savais pas que cette gourmandise accentuais nous avions avec Sarah une amie en commun qui fréquentais ce genres d’hommes , riches et moche , elle nous en avais présenter l’un d’entres eux celui la aimais se balader avec des grosses sommes d’argent dans des enveloppes bien cachés au fond d’un sac très discret sous son siège .

Sarah étais enceinte a ce moment la , et comme c’étais une compatriote qui parlais la même langue que moi, nous avons alors élaborer un plan pour pouvoir récupérer cette argent j’avais 22 ans j’étais en seconde bac pro au lycée professionnelle la ruche  et j’étais une jeune femme un peu perdu dans son parcours , nous avons mis au point ce plan tellement parfait ,

ce jour la il est venu nous cherchez pour une visite d’appartement dans le quartier de belges nous avons accepter qu(il nous y emmène en voiture , avant de monter dans celle ci Sarah me dit en lingala assieds toi derriere le siege passager et tu verras l’enveloppe est dans la sacoche à tes pieds .

nous voila installées dans sa voiture au mec un SUV pendant le trajet elles discutaient toutes les deux avec lui moi je rigolais mais au fond de moi je transpirais , j’avais peur de me faire attrapé , il captais rien il étais tellement aveuglé par la copine de sarah qui étais assise a cote de lui en mini short tatouages à l’air et une jolie vue sur sa poitrine , il ne faisait attention a rien autour de lui sauf la route et la copine . Quelques minutes avant d’arrivée dans les quartiers de bègles l’enveloppe étais dans mon sac avec sueur j’agissais comme une personne normal afin qu’il ne me soupçonne pas un seul instant ,il nous déposa devant la résidence on lui dit au revoir en souriant les pestes qu’on étaient savaient très ben ce que nous avons fait c’est la conscience tranquille que nous nous sommes quittés.

Après avoir guetter sa voiture au loin pour être sur qu’il étais bien parti , nous sommes toutes les 3 partis s’asseoir derrière un immeuble isolé de tous les autres la ou il était impossible de nous trouver assise par terre comme des enfants à noel a partager notre butin après avoir bien compter le butin étais de 4500 euros en billet de 50 et 10 ; mon Dieu je n’avais jamais eu accès a autant d’argent de ma vie j’avais 1500E pour moi et j’étais gourmande perfide je n’avais vraiment aucun projet concret hors mis dépenser pour des choses inutile c’est la ou je me souviens que dans la bible il y’a marqué qu’un bien mal acquis ne profitais jamais donc c’étais certains que cela n’allais pas durer longtemps , nous avons fait des folies sur la rue sainte Catherine et nous sommes rentrer à l’appartement suspicieuse inquiète car nous ne savions pas vraiment a qui nous avons voler cette argent , nous étions juste inconsciente de notre acte .

une semaine passa sans avoir de nouvelle de quoi que ce soit un mercredi soir sarah reçu une visite un soir d’un groupe d’hommes se prétendant être de la police et lui demande d’ouvrir la porte en bas pour accéder à l’immeuble elle demande a ces hommes de montrer  leur plaques mais personne ne voulu le faire , elle appela alors sa voisine pour que celle ci le fasse , en même temps son petit ami lui demanda de rester enferme dans l’appartement et d’attendre son arrivé, ces hommes pris peur et s’en alla ce soir la je n’étais pas sur place avec elles , le vendredi soir suivant je faisais mes essaies dans un célébré bar cocktail de la ville la calle ocho et javais les pensées ailleurs c’est alors qu’a ma débauche vers 2h30 du matin sur le chemin du retour je me souviens que j’étais précisément à la victoire mon téléphone sonne c’étais Sarah avec une amie à elle me disais d’une voix tremblante (ma vie rentre vite on a plus de porte la maison à été visité°) honnêtement je ne l’ai pas cru au début mais voyons qu’elle ne plaisantais pas j’ai fait au plus vite pour arriver a elle il m’a fallu 15 mn a pieds pour arriver jusqu’à l’appartement , mon cœur battais la chamade nous avions pas grand choses dans cette appartement mais la nécessaire pour un appart d’ados même si nous étions de jeunes femmes bref beaucoup de pensées me traversent la tete a ce moment la j’avais peur que cette homme nous ai retrouvées . j’arrive à l’appartement je pousse la porte de l’entrée jusque la tous va bien , je monte les escaliers car c’étais un immeuble avec trois appartement la propriétaire en dessous possédais un bar mais qu’importe je monte les escaliers et la le CHOC on avait plus de porte d’entrée donc la porte avais disparue nos affaires dans le logement étais sans dessus dessous on voyais très bien que

quelqu’un nous avais visiter ,la chambre de Sarah tout étais par terre même les affaires de son futur enfant c’étais juste impensable mais prévisible qui nous voulais du mal au point de venir tout déballer chez nous ? on voyais bien que la personne cherchais quelques choses elle la fouille partout en vain nous avions décider de mettre un rideau pour séparer le mini couloir et faire office de porte comme si nous étions au bled pas de porte un rideau derrière et des chaises pour savoir si la nuit on entrais dans l’appartement pourtant il y’avais rien a voler , mais vous imaginez dormir sans porte d’entrée que votre voisin rentre chez lui tous les jours et vois un rideau en guise de porte cette acte va nous conduire à l’avarice qui va causé la séparation de chaque membre de cette appartement , elles vont toutes tombes enceinte et s’éloigne en rentrant chez leurs parents me laissant seule dans cette appartement sans numéro du propriétaire sans Rien encore une fois livré a moi même .

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par diaryofmylife
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

l’adolescence le cauchemar de tous les parents vécu par mon oncle

Beaucoup de chemin parcouru depuis tous ces événements , depuis le départ, la séparation a…